NYC Escorts Manhattan Escorts NYC naughty
Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Cours 12 : Le Sahasrara chakra

Positionnement

Ce centre subtil est le chakra aux mille pétales, connu sous le nom de Sahasrara. C’est le chakra le plus important de ce système subtil.

Il est situé dans l’aire limbique de notre cerveau ou fontanelle.

Au niveau de la main il se situe au centre de la paume.

Quand la Kundalini est éveillée, elle s’élève et pénètre au travers des six  chakras, entre dans l’aire limbique du cerveau et illumine les sept pithas (les sièges des sept chakras) qui sont placés le long de la ligne médiane de l’aire limbique. Juste au-dessus de l’Agnya chakra, il y a le pitha du Vishuddhi chakra. Un peu plus haut, il y a le pitha du Nabhi droit, puis le Sahasrara avec le pitha des cœurs droit et gauche de chaque côté de lui, enfin le pitha du Nabhi gauche. Plus en arrière, de chaque côté du back Agnya, se trouvent le pitha du Mooladhara chakra et de chaque côté se trouvent les pithas du Swadhisthana gauche du côté droit et le droit du côté gauche.

Ainsi, ces 6 centres sont combinés pour constituer le septième chakra.

Lorsque la conscience humaine est en accord avec l’Infini, elle devient infinie. L’éveil spirituel se développe spontanément. Les sages ont chanté les prières de cet espace, et l’on décrit poétiquement et comparé à l’union de deux amants. Buddha l’appelle le « vide », Mahavira –  le « Nirvana », les Vedas l’appellent « Moksha », et le Christ fait référence au « Royaume des Cieux ».

Le Sahasrara du Virata a été ouvert par Shri Mataji Nirmala Devi à Bordi, pas loin de Bombay en Inde, le 5 mai 1970.

Quelques paroles de Shri Mataji au sujet du Sahasrara et de son ouverture au niveau de l’Être collectif :

“C’est un grand jour pour nous, chercheurs, que celui où le dernier acte divin a été accompli, à savoir l’ouverture du dernier chakra dans le grand Être collectif, le 5 mai 1970. 
C’est le plus grand parmi tous les événements de la quête spirituelle de l’univers. Sa mise en place a été effectuée avec le plus grand soin, la plus grande précision. Cela dépasse les limites de la compréhension humaine, de savoir comment les choses se passent dans les cieux. Votre destin, uni à l’amour de Dieu, a permis cet étonnant miracle, sans lequel il n’aurait pas été possible de donner la Réalisation du Soi à la multitude. Cela aurait pu se faire pour des personnes isolées, ici ou là. Mais donner l’éveil collectif « en masse » n’aurait pas été possible. 
Comme vous le savez, les trônes des sept principaux chakras ont leur place dans le Sahasrara, qui est constitué de mille nadis ou flammes, chacun possédant seize mille pouvoirs. Chaque nadi (canal d’énergie) est en relation avec un type particulier de personnes, de sorte que leurs diverses permutations et combinaisons permettent de veiller sur chaque être humain.  
Dès que le Sahasrara fut ouvert, toute l’atmosphère fut emplie par les vibrations extraordinaires de Chaitanya (en sanscrit, les vibrations divines). Le ciel rayonna d’une lumière exceptionnelle, et tout cela descendit vers la terre, comme une pluie torrentielle ou une cascade, avec une force telle que j’en suis restée bouche bée. C’était si grandiose et si imprévu que j’en fus étourdie. Et je demeurais là, dans un silence total, contemplant cette splendeur. Je vis la Kundalini Primordiale s’élever, telle une immense fournaise, un feu brûlant dans le plus complet silence, tout comme le métal passe par toutes les couleurs lorsqu’on le place dans le feu.
La Kundalini ressemblait à un creuset en fusion. Et elle se déploya dans l’espace comme un télescope, chaque partie coulissant d’un seul coup hors de la précédente. Toutes les incarnations divines vinrent prendre place sur leur trône, leur trône d’or. Elles en soulevèrent la partie supérieure et l’ouvrirent comme un dôme. Alors une pluie torrentielle m’éclaboussa complètement. Lorsque je vis cela, je fus inondée de joie, comme un artiste devant son œuvre, et je me sentis envahie d’une infinie plénitude… 
Le Sahasrara est la partie la plus belle de votre être. C’est un grand lotus dont les milles pétales multicolores apparaissent comme des flammes. Plusieurs en ont eu la vision. Mais contempler le jaillissement de cette pluie torrentielle, c’était comme si ces flammes se transformaient en fontaines, fontaines de lumière, fontaines de parfum : imaginez une fleur diffusant autour d’elle sa couleur et son parfum. 
Il n’existe presque pas de littérature sur le Sahasrara, car le peu que les hommes en ont vu, ils l’ont vu du dehors. Il ne leur était pas possible de le saisir de l’intérieur, et même si vous parvenez au cœur du Sahasrara, s’il n’est pas ouvert, vous ne pouvez pas en contempler la beauté. Imaginez-vous assis au cœur d’un immense lotus aux mille pétales parfumés, à la corolle chatoyante de couleurs, irradiant la béatitude de la joie ! Demeurer dans cet état, c’est l’extase !
Mais après le silence vient le moment où vous débordez de compassion et d’amour, où vous vous sentez attiré par tous ces hommes qui ne savent pas encore ce que c’est que d’avoir les yeux ouverts. Alors, vous essayez de poser votre attention sur le Sahasrara de millions de personnes et vous commencez à percevoir les problèmes qui en émanent.  
Cependant, malgré votre désir d’ouvrir le Sahasrara, c’est une tâche très difficile, car la voie du Divin vers l’homme doit passer par l’homme : vous pouvez bien avoir le pouvoir de le faire, cela doit pourtant traverser l’homme avec son accord…Je regardais autour de moi et je vis que les êtres humains étaient totalement aveugles. Puis je devins silencieuse, avec le désir de découvrir, pour recueillir ce nectar, des coupes et non pas des pierres… 
Voilà la grande bénédiction des temps modernes : tant de lampes sont allumées, tant de lampes dont les coupes sont des cœurs humains…Dans mon enfance, je pensais que mes rêves étaient trop fantastiques : se réaliseraient-ils un jour ? Je collectionnais de tout petits cailloux en me disant : Y aura-t-il un jour des gens qui ne soient pas des  pierres mais des cœurs ? Par la grâce de Dieu, je vous ai rencontré. Je vous remercie beaucoup d’avoir accepté Sahaja Yoga ”
Shri Mataji Nirmala Devi

Attitudes qui empêchent l’expression de ses qualités

  • Avoir un égo et superego trop développés
  • Prêter trop d’attention et d’attachement envers le monde matériel et le confort matériel
  • L’athéisme
  • Avoir un mauvais caractère en s’emportant pour un rien
  • Suivre de mauvais ou faux maîtres spirituels
  • Être désinvolte envers la Réalisation
  • Douter de l’existence de Dieu, douter de sa propre Réalisation, douter de sa conscience vibratoire

Traitements 

  • Donner des vibrations à la fontanelle en la massant dans le sens des aiguilles d’une montre et en disant “Mère, établissez ma Réalisation du Soi”
  • Protéger le Sahasrara, en se couvrant la tête en hiver pour éviter les refroidissements
  • Eviter aussi les grosses chaleurs
  • Eviter les comportements extrêmes, physiquement, émotionnellement et psychiquement ou mentalement
  • Rester déterminé, patient et honnête dans la pratique de la méditation
  • Être vigilant vis-à-vis des jeux de votre mental et garder votre attention sur l’Esprit
  • Placer son chemin spirituel au coeur de sa vie
  • Développer la capacité de s’en remettre complètement au Divin, que cela vienne du coeur, spontanément

Correspondances

  • Lʼélément : Les vibrations
  • La couleur : Toutes les couleurs
  • La pierre : La perle
  • La planète : Vénus
  • Le jour : Lundi
  • Nombre de pétales :  1000
  • Représentation spirituelle principale : Shri Kalki préside (Réincarnation du Christ lors du jugement dernier et L’Adi Shaki (Mère primordiale) y réside.

Shri Kalki est la dixième incarnation de Shri Vishnu qui revient pour terminer l’âge de Kali (Kali yuga) qui est la période la plus sombre et la plus destructrice où le Dharma (Valeurs morales) est corrompu par les comportements des humains.

Il met fin à l’adharma (ce qui détruit le Dharma) et détruit toutes les forces négatives et celles et ceux qui y sont attachés et qui obscurcissent la conscience des être humains.

Ainsi l’âge de Satya (vérité) peut commencer et la conscience humaine peut redécouvrir la réalité de l’existence de Dieu.

Présentation et méditation sur le saharara :

Cours 1 : Faire l’expérience de la Réalisation du Soi

Faites cette expérience lors d’un moment tranquille de votre journée. Installez-vous confortablement sur une chaise ou en tailleur face à la photo de Shri Mataji (La photo permet…
Faites cette expérience lors d’un moment tranquille de votre journée. Installez-vous confortablement sur une chaise ou en tailleur face à la photo de Shri Mataji (La photo permet de canaliser l'énergie activant l'éveil de la Kundalini; c’est un support vibratoire). Enlevez vos chaussures pour avoir un meilleur contact avec la terre. Lisez une première fois le déroulement de l'exercice, afin de vous familiariser avec lui (Vous pouvez lire les étapes pendant l’expérience). Ensuite suivez les étapes en toute simplicité. Prenez ceci comme un premier pas vers une nouvelle connaissance de vous-même. Il suffit de désirer ouvrir cette porte. Soyez détendu et sans expectative, simplement en observation intérieure. Les…