Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Anniversaire des 50 ans de l’ouverture du Sahasrara

Chers Habitants de la Suisse, cher Pays bien-aimé,

Il y a  50 ans, s’est produit un évènement majeur dans l’histoire de l’humanité, un évènement déterminant pour notre futur, qui pourtant est pratiquement ignoré de la plupart. Cela n’est pas resté dans un état dormant pour autant et a déjà initié la transformation de centaines de milliers de personnes, Cela se fait progressivement, naturellement. Et aujourd’hui nous souhaitons célébrer cet anniversaire avec l’espoir que vous en percevrez l’importance,  l’authenticité et la beauté

A chaque époque nous avons été confrontés à différents types de problèmes, malgré quelques courtes périodes de lumière.

Aujourd’hui, de par la quantité sans précédent d’êtres humains vivant sur cette terre, les problèmes auxquels nous sommes confrontés sont démultipliés et terriblement plus complexes et plus impactant. L’avenir est totalement incertain et nous courons dans toutes les directions pour trouver des solutions, sans véritablement trouver.

Pour la première fois dans l’histoire de l’évolution, une espèce peut se retrouver à l’origine de sa propre destruction. C’est bien de cela dont il s’agit.

Alors où se trouve la cause de nos problèmes ? Est-ce que cela vient de nos politiciens, de nos scientifiques, des religions, de nos modèles de sociétés, des entrepreneurs, des militaires ? La liste est longue…

Et si, tout simplement cela venait de l’intérieur de chacun de nous, par l’aveuglement de la conscience dû au développement démesuré au fil du temps, de notre égo, de nos conditionnements et de nos croyances ? Cette perspective nous ouvre un nouveau point de départ. Notre transformation ne peut se produire que par une transformation radicale de la conscience, nous permettant, enfin, d’ouvrir les yeux sur la réalité et le sens de tout ceci.

Cet éveil est devenu une réalité accessible à toutes et à tous le 5 mai 1970 et c’est de cela, cher lecteur et chère lectrice, dont nous souhaitons vous faire part aujourd’hui à travers cet article.

Les étapes majeures qui ont jalonné la Création et qui ont permis de passer de la matière inerte au début de la vie à la conscience humaine, ont chaque fois été des révolutions. Il a été démontré scientifiquement que la loi de la probabilité ne permet pas en 13 Mia d’années d’arriver à l’état d’évolution actuel.

Il y a donc une force qui agit en arrière plan pour produire ces changements et si celle-ci fut reconnue dans un très lointain passé, elle est aujourd’hui totalement ignorée, ceci malgré qu’à notre époque, nous jouissons d’un accès à toute la connaissance.

Alors, quelle est cette énergie ? Bien avant l’avènement du christianisme, l’aspect féminin était représenté et vénéré autant dans la société que sur un plan spirituel depuis des dizaines de milliers d’années. La notion de la Mère Divine a existé depuis toujours et cet archétype a été étudié par de grands chercheurs tels que Eric Neumann dans son ouvrage “La grande Mère”, inspiré par K. G. Jung, le célèbre psychologue suisse. De tout temps et sur tous les continents, cet aspect a été identifié, que ce soit la Déesse Quan Yin en Chine, Isis en Egypte ou Athena en Grèce ou encore en Inde sous la forme de l’Adi Shakti, le pouvoir primordial à l’origine de toutes choses. Il se trouve que ce pouvoir est aussi présent à l’intérieur de nous sous la forme d’une énergie, appelée Kundalini, enroulée en spirale dans l’os sacrum et qui une fois éveillée, nous connecte avec l’inconscient collectif et le pouvoir omniprésent du Divin. Cette énergie n’est autre que le « Saint-Esprit » de notre tradition chrétienne.

A notre époque de révolution de masse, de production en masse et de consommation de masse, de jeux pour les masses, une transformation de l’être humain est en cours, amenée par l’expérience de la Réalisation du Soi en masse, rendant possible l’éveil de la Kundalini. Cela nous permet d’évoluer vers un nouvel état de conscience, “la conscience collective” à travers un état de silence total de notre mental et de plénitude et bien plus encore.

Cette nouvelle conscience nous ouvre les yeux sur la réalité de ce que nous sommes, c’est-à-dire le Soi, aussi bien décrit par Adi Shankaracharya que par K. G. Jung et bien d’autres. Cette connexion nous permet de ressentir concrètement l’énergie de la Mère Primordiale, sous la forme d’un souffle frais sortant de notre fontanelle et de nos mains. Cette transformation est un changement de paradigme, une révolution dans la conscience qui fait évoluer graduellement et naturellement l’homo sapiens vers l’état de l’homo spiritus.

Cet avènement a été rendu possible il y a maintenant 50 ans par Shri Mataji Nirmala Devi qui a consacré sa vie entière à l’émancipation de l’humanité en développant la méthode appelée Sahaja Yoga permettant l’éveil de la conscience par l’expérience de la Réalisation du Soi.

Aujourd’hui ce sont des centaines de milliers de personnes à travers le monde et des centaines de personne depuis 30 ans en Suisse qui ont pu vérifier la réalité de cette connexion à cette énergie aimante, intelligente, régénérante, purifiante et omniprésente et ce, gratuitement et sans contraintes.

Nous n’en sommes pourtant qu’aux balbutiements, il reste tant à faire, tant à découvrir sur les possibilités de cette révolution. Les défis qui nous attendent sont énormes et ni les religions d’aujourd’hui, ni les mouvement sociaux, ni les nouvelles technologies, ni nos politiciens ou scientifiques ne peuvent trouver de solution à un problème issus de l’obscurité dans laquelle notre conscience est plongée.

En cette année de célébration de l’avènement de la Réalisation du Soi, nous vous invitons à venir expérimenter et vivre concrètement cet éveil de la conscience, à recevoir cette deuxième naissance de l’Esprit, à en vérifier l’authenticité et à vous lancer sur un nouveau chemin de transformation de vous même et par conséquent de notre société.